Société Française des Infirmier(e)s Anesthésistes
Accueil du siteiliade
Dernière mise à jour :
samedi 15 juillet 2017
Statistiques éditoriales :
527 Articles
1232 Brèves
Aucun site
145 Auteurs

Statistiques des visites :
320 aujourd'hui
1580 hier
2474004 depuis le début
   
Brèves
la HAS mène l’enquête
jeudi 14 juin

La Haute Autorité de Santé fait une enquête sur les nouveaux modes de coopérations entre les médecins et les autres professionnels de santé.

À l’instigation d’un de nos forumeurs, voici le lien pour répondre à ce questionnaire. (activez le javascript)

Il apparait évident que les IADE ne sont pas considérés.

D’où l’impérieuse nécessité de se manifester par le biais de ce formulaire qui sera sans doute destiné à organiser le futur et pourquoi pas de repenser certaines fonctions !

AB

 
Rien que pour vos yeux
dimanche 12 novembre

JPEG Pour être plus agréable à lire, le site se dote d’images. Je souhaite que cela agrémentera votre visite.

AB

 
L’anesthésie en images
dimanche 12 novembre

Pour une plongée dans le passé de qualité, le CHU de Besançon propose un site et un musée à vister.

 
avoir 100 ans au Canada
samedi 11 novembre

Une petite visite sur ce site sympathique, qui ne traite pas des IADE (on dit inhalothérapeute là bas) mais ça reste instructif.

 
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 22 décembre 2013
par Arnaud Bassez
J’irai dormir chez vous
Les sites web de l’anesthésie du monde
Après les IADE en Europe, petite revue des sites web des IADE et des sociétés d’anesthésie sur la planète. NB : certains pays sont doublés d’un drapeau animé. Cela pour montrer le drapeau dans sa totalité, le fond blanc n’apparaissant pas. LES ASSOCIATIONS DES INFIRMIER(E)S ANESTHESISTES DANEMARK FSAIO, fagligt selskab for anæstesi-,intensiv- og opvågningssygeplejersker Il est vivement conseillé de basculer sur le site en anglais... (DSACCN, the Danish Society of Anaesthesia and Critical Care (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 mai 2013
par Arnaud Bassez
Histoire de la médecine de catastrophe
Histoire de la médecine de catastrophe L’historique de la médecine de catastrophe est bref. En 1976, se tenait la première séance de travail de la Société internationale de médecine de catastrophe (SIMC ­ International Society of Disaster Medicine) à Genève. Durant la même année se crée la World Association for Disaster and Emergency Medicine (WADEM), anciennement nommée le club de Mainz. Les objectifs communs de ces deux sociétés faîtières étaient le développement de l’enseignement de la médecine de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 26 mai 2011
par Arnaud Bassez
Histoire de la médecine d’urgence
et de l’évacuation sanitaire (Evasan)
Dernière actualisation 19 juillet 2016 La Médecine d’Urgence telle qu’on la connaît aujourd’hui doit beaucoup à la médecine militaire. Actuellement encore, quelques unités militaires font référence en ce qui concerne la médecine préhospitalière : les Sapeurs-Pompiers de Paris et les Marins-Pompiers de Marseille ainsi que les Unités d’Intervention de la Sécurité Civile. En France, les transports sanitaires d’urgence assurés par le SAMU, les SMUR, le service de santé de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 29 avril 2011
par Arnaud Bassez
Eurêkiade !
Ou l’histoire des inventions de notre quotidien professionnel
EURÊKA ! Paraphrasant Archimède ou la légende qui lui fit dire "j’ai trouvé !" on peut affirmer que sans les inventeurs, point de civilisation évoluée. Certains d’entre eux ont rejoint le panthéon du National Inventors Hall of Fame Cependant à qui devons-nous les inventions de notre quotidien professionnel, auxquelles nous n’accordons pas d’attention ? Comment la conception est-elle venue aux observateurs attentifs que sont les inventeurs ? Glissons-nous dans une journée type d’un(e) IADE au bloc. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 mars 2011
par Arnaud Bassez
C’était demain
ou les (faux) souvenirs d’un vieux PU-PH d’anesthésie en 2045
Nous retranscrivons ici, l’interview accordée au journal citizen Kane, par le professeur Jean-Edouard Glachtenbraisure, Professeur des universités, praticien hospitalier en anesthésie-réanimation qui publie un livre témoignage sur un passé qui n’a plus lieu d’être et dont il vante les mérites. Ce livre est le fruit des réflexions d’un homme qui a tout connu de cet univers qui nous fait parfois peur, ou qui nous impressionne par sa haute technologie, mais dont les chiffres récemment publiés par le haut (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 juin 2010
par Arnaud Bassez
Les pratiques avancées : état des lieux
La dernière réunion sur les pratiques avancées, initiée par le DGOS (ex DHOS), a eu lieu le 27 avril 2010. Après bien des difficultés, essentiellement d’ordre médical par le biais des syndicats SNARF, SMARNU et SNPHAR, il semble que la bonne volonté l’ait finalement emporté et qu’un pragmatisme ait fait place à une vision bornée. Petit état des lieux*. Le SNIA et le SNPHAR se sont rencontrés avant la réunion du 27 avril 2010, pour aplanir les difficultés et arrondir les angles. Car les acteurs de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 octobre 2009
par Arnaud Bassez
Le premier massage cardiaque de l’Histoire
Cette première approche est le fait d’un chirurgien anglais, Sir William Arbuthnot Lane. Il passera à la postérité grâce à ses succès chirurgicaux, Arbuthnot Lane est né à Fort George, Inverness, Écosse, le 4 Juillet 1856. Il est le fils aîné d’un médecin militaire. Dans sa jeunesse, Lane a souvent déménagé de par les affectations de son père, en Afrique du Sud, à Ceylan, en Nouvelle-Écosse, à Malte, en Irlande, Lane est entré au Guy’s Hospital de Londres en 1872, alors qu’il n’a que 16 ans, jusqu’à (...)

lire la suite de l'article
samedi 21 février 2009
par Arnaud Bassez
Ces noms que l’on utilise
Dans la pratique quotidienne, nous employons des noms propres, devenus pour nous des noms communs. On appelle ce procédé une antonomase Mais qui sont ces personnes dont on use du patronyme pour désigner un objet, une technique ou autre ? D’où viennent-ils, et que faisaient-ils ? Voici une modeste tentative de réponse, en utilisant les noms propres les plus souvent employés en anesthésie. 23 sont répertoriés. Voir aussi les scores ALLEN CHARRIERE CHVOSTEK CORMACK-LEHANE DIGBY LEIGH (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 mai 2008
par Fabrice Dufour
les IADE en Europe
Note de l’administrateur : Cet article provient du site SNIA. Il a été copié par l’auteur. §§§ Diplômes non visés par la directive européenne Que se passe-t-il pour les titres de formation obtenus dans un Etat membre mais ne permettant pas de bénéficier automatiquement d’une autorisation d’exercice dans un autre Etat membre ? Ces cas concernent : les infirmiers responsable des soins généraux n’entrant pas dans les cas de délivrance automatique d’une autorisation d’exercice, les infirmiers spécialisés, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 octobre 2006
par Arnaud Bassez
Histoire de l’anesthésie
Histoire de l’anesthésie (Établie avec le concours de wikipédia, le club de l’histoire de l’anesthésie réanimation, le site medarus, chaouky.blog, le generaliste.fr et le site general-anaesthesia) Dernière actualisation le 22 mai 2017 §§§§ On prétend souvent que la première anesthésie de l’Histoire fut délivrée par Dieu à Adam. 21 - Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 octobre 2006
par Arnaud Bassez
Histoire des IADE
A ses débuts, l’anesthésie ne s’impose pas en tant que discipline médicale reconnue, mais comme une activité périphérique de la chirurgie. 1877 Les documents les plus récents, faisant état d’une anesthésie délivrée par une infirmière, mentionnent le nom de sœur Mary Bernard qui travaillait à l’hôpital de St Vincent, à Erié en Pennsylvanie. Cette religieuse, est créditée comme étant la première infirmière identifiable à se spécialiser en anesthésie. Les documents disponibles tendent à laisser croire que les (...)

lire la suite de l'article