Société Française des Infirmier(e)s Anesthésistes
Accueil du siteMyriade
Dernière mise à jour :
jeudi 7 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
527 Articles
1238 Brèves
Aucun site
145 Auteurs

Statistiques des visites :
91 aujourd'hui
1471 hier
2556975 depuis le début
   
Brèves
Rapport sur le système d’alerte et d’information des populations
mardi 29 août

Le système d’alerte et d’information des populations : un dispositif indispensable fragilisé par un manque d’ambition.

Rapport d’information n° 595 de M. Jean Pierre VOGEL, fait au nom de la commission des finances

PDF - 1013.4 ko
Le système d’alerte et d’information des populations. Un dispositif indispensable fragilisé par un manque d’ambition (7 août 2017). Rapport d’information numéro 595 de Mr JP VOGEL, fait au nom de la commission des finances

Le système d’alerte et d’information des populations (SAIP), initié en 2009 par le ministère de l’intérieur, vise à mettre en en réseau les différents vecteurs d’alerte disponibles en cas d’événement grave justifiant d’alerter la population (attentat, catastrophe naturelle ou industrielle, etc). Il repose sur une application smartphone lancée en 2016 ainsi que sur un réseau de 2 830 sirènes qui devrait, d’ici 2020, en compter plus de 5 000 et constituer le « principal vecteur de l’alerte ».

Le volet « sirènes » concentre près de 80 pourcents des crédits prévus sur un financement de 44,7 millions échelonné de 2012 à 2019 (36,8 millions d’euros restant à planifier à partir de 2020), alors même que leur impact apparaît beaucoup plus faible que celui de la téléphonie mobile, qui ne bénéficie pourtant que de 11 pourcents des crédits consommés ou prévus pour ce projet. Les sirènes ne sont ainsi quasiment jamais utilisées dans d’autres contextes que ceux des essais hebdomadaires.

Le volet « téléphonie mobile » est marqué par des revirements qui ont conduit à revoir fortement à la baisse ses ambitions initiales. Alors qu’une technologie permettant de diffuser un message sur l’ensemble des téléphones mobiles présents sur une zone d’alerte était initialement privilégiée, elle a été a été remplacée, en 2015, par le développement d’une application smartphone (nommée SAIP) en libre téléchargement.

Partant de ces constats, Jean Pierre Vogel, rapporteur spécial du programme « Sécurité civile » de la mission « Sécurités » formule six recommandations visant à faire du SAIP un moyen efficace et fiable de diffusion de l’alerte.

source senat.fr

En savoir plus

  • i.ade les applications smartphones.

AB

 
Nunc est bibendum
vendredi 25 août

JPEG

Le CHU de Bordeaux est de nouveau en tête du palmarès des hôpitaux établi par le Point. Il est suivi par le CHU de Toulouse, tandis que celui de Lille perd une place. La Pitié-Salpêtrière à la sixième place (en baisse) est le premier établissement de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris.

JPEG

Du côté des cliniques, c’est encore et ce depuis huit ans le Centre Hospitalier Privé Saint Grégoire à Rennes en Ille et Vilaine (groupe Vivalto Santé) qui est en tête, devant un autre établissement de Lyon.

JPEG

Encore et toujours, seul un guide des blouses blanches serait pertinent. Celui fait de l’intérieur, par des professionnels.

JPEG

Mais pourrait-on être objectif ? Et éthiquement parlant, que faire vis-à-vis du devoir de réserve des professionnels du secteur public ?

JPEG

AB

 
Intubation or not ? That is the question
jeudi 22 juin

PNG

A lire l’article sur le forum et sur l’article dédié à la prise en charge de l’arrêt cardiaque.

L’intubation serait plus délétère que la ventilation simple. A lire avec des réserves toutefois, comme souvent. (Après l’oxygène et l’adrénaline qui ne seraient pas idéaux non plus...)

à gauche ou à droite ce garçon est trop fort... :-) {JPEG} à gauche ou à droite ce garçon est trop fort... :-) {JPEG}

— -

Edit du 3 septembre 2017

GIF

On s’en serait douté.

L’essai CAAM, présenté lors de la 3ème session de hotline du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie a montré que la ventilation ne faisait pas mieux que l’intubation et qu’elle était associée à plus d’effets secondaires.

Un coup d’œil sur le registre RéAc est intéressant.

AB

 
Enquête sur la gestion des alarmes des dispositifs médicaux
jeudi 22 juin

mail reçu à la SOFIA

Madame, Monsieur,

Je vous informe que l’ANSM mène des travaux sur la gestion des alarmes des dispositifs médicaux.

Dans le cadre de la matériovigilance, l’ANSM enregistre un nombre important de signalements d’incidents ou risque d’incidents liés à des dysfonctionnements d’alarmes de dispositifs médicaux. Ces signalements concernent principalement les moniteurs de surveillance cardio-respiratoires, les centrales de surveillance, et les ventilateurs de réanimation et représentent un risque important et parfois vital pour le patient. L’analyse des signalements sur les dispositifs de monitorage montre qu’une part importante de ces cas est liée aux conditions d’utilisation, et non à une défaillance technique du matériel.

En 2005, l’Afssaps avait publié des recommandations sur l’utilisation des systèmes de monitorage cardio-respiratoire, invitant les services à choisir un paramétrage des alarmes adapté, validé et procéduré. Cependant, au cours des 10 années suivantes, le nombre global de signalements en matériovigilance concernant des dysfonctionnements d’alarme n’a pas baissé, avec une moyenne annuelle d’une centaine de cas rapportés.

Par ailleurs, le développement de nouvelles technologies permettant le report des alarmes (de la chambre du patient vers des centrales, ou des terminaux mobiles) et la concentration des alarmes (regroupement des alarmes de différents dispositifs sur un dispositif ou un terminal tiers) a conduit l’ANSM à estimer qu’il est opportun d’actualiser ces recommandations.

Dans le cadre ces travaux, l’ANSM réalise une enquête auprès de services utilisateurs. L’objectif de cette enquête est notamment de recueillir des informations sur la gestion des alarmes, et d’identifier les solutions déployées et leur pertinence.

L’enquête sera réalisée auprès de 3 services dans chaque établissement de santé interrogé :

o Un service critique (soins intensifs, réanimation ou surveillance continue),

o soit un bloc opératoire soit les urgences

o un service médical moins critique au choix.

L’enquête sera menée en juillet par les correspondants régionaux de matério-réacto vigilance (CRMRV) dans les 5 grandes régions qui en sont dotées, via les correspondants locaux de matériovigilance (CLMV) des établissements de leur région, via le formulaire ci-joint.

PDF - 117.8 ko
Enquête établissements de santé Projet 20 juin 2017

La collaboration de vos adhérents est indispensable au recueil de réponses pertinentes à cette enquête. Aussi, je vous remercie de bien vouloir transmettre cette information à vos adhérents.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites données à cette enquête.

Bien cordialement,

  • Hélène MARTIN
  • évaluateur contrôle de conformité
  • direction des dispositifs médicaux de diagnostic et des plateaux techniques
  • Equipe Dispositifs médicaux de bloc opératoire et de soins intensifs (DMBLOC)

Tél. : 01.55.87.35.86 Fax : 01.55.87.37.42

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 143/147 bld Anatole France F-93285 Saint-Denis cedex

www.ansm.sante.fr

AB

 
Édition 2017 des recommandations sanitaires pour les voyageurs
jeudi 8 juin

Anti-moustiques, fièvre jaune, vaccins...

GIF

Le BEH (bulletin épidémiologique hebdomadaire) du 6 juin publie l’édition 2017 des recommandations sanitaires pour les voyageurs.

Comme chaque année, ce document élaboré par le Comité des maladies liées aux voyages et des maladies d’importation (CMVI) dresse un ensemble de préconisations visant à préserver la santé des français qui voyagent hors de métropole ou à l’étranger. Ces recommandations s’appliquent avant, pendant et après le séjour.

Elles se déclinent autours des principales thématiques : les vaccinations, le paludisme, la protection contre les insectes vecteurs, les risques liés à l’alimentation, les autres risques.

Cette année, les auteurs soulignent la nécessité de rester vigilants face aux maladies infectieuses vectorielles, notamment Zika, la dengue et la fièvre jaune.

Concernant la fièvre jaune, la carte du Brésil où cette maladie sévit et où par conséquent la vaccination est recommandée, a été actualisée.

PDF - 1.4 Mo
Recommandations sanitaires pour les voyageurs 2017

Pour prévenir la transmission de ces viroses, la protection contre les vecteurs (moustiques Aedes et Culex) est indispensable, en particulier avec des moustiquaires..

Les auteurs ont également pris en compte les difficultés d’approvisionnement rencontrées pour certains vaccins. Pour la vaccination contre l’hépatite B par exemple, les auteurs rappellent que les voyageurs ne sont pas prioritaires.

A lire l’article vidal.fr sous forme de pdf.

PDF - 578.6 ko
Anti-moustiques, fièvre jaune, vaccins... édition 2017 des recommandations sanitaires pour les voyageurs

AB

 
Mise sous tutelle
vendredi 18 mai 2007
par Arnaud Bassez
popularité : 1%

Voici les ministres concernés à divers titres, par le dossier LMD et IDE dans son ensemble.

Mme Christine LAGARDE, ministre de l’économie, des finances et de l’emploi

Mme Michèle ALLIOT-MARIE, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales

M. Xavier BERTRAND, ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité

M. Xavier DARCOS, ministre de l’éducation nationale

Mme Valérie PECRESSE, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche

M. Hervé MORIN, ministre de la défense (pour les IADE militaires)

Mme Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre de la santé, de la jeunesse et des sports

M. Eric WOERTH, ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique

§§§

Arnaud BASSEZ

Administrateur

Formateur AFGSU

 
Articles de cette rubrique
  1. Le MAR m’a tuer
    31 octobre 2006

  2. Patience et longueur de temps...
    5 novembre 2006

  3. California dreamin’
    19 novembre 2006

  4. L’union fait la force
    29 novembre 2006

  5. Chronique d’une mort annoncée
    5 décembre 2006

  6. calendrier 2007
    15 décembre 2006

  7. Certifié conforme !
    20 décembre 2006

  8. De la DHEA pour la DHOS ?
    20 décembre 2006

  9. Nouvelle gouvernance, nouvelle errance ?
    29 décembre 2006

  10. IADE quoi ?
    17 janvier 2007

  11. SOFIA, j’ai les noms !
    17 janvier 2007

  12. Lettre à Oxymag
    25 janvier 2007

  13. Hôpital 2012
    14 février 2007

  14. LMD : Le Ministre Dédaigneux
    19 février 2007

  15. LMD : La Missive Dérangeante
    20 février 2007

  16. LMD : Le Malaise Débute !
    4 mars 2007

  17. Des sous pour payer les sous payés
    11 mars 2007

  18. LMD : La Meilleure Division ?
    15 mars 2007

  19. LMD : Le Menu Détaillé
    21 mars 2007

  20. Un ordre, désordre.
    9 avril 2007

  21. On vous donne un Ordre. Faites-le !
    18 avril 2007

  22. Ségo, Sarko : égaux ?
    28 avril 2007

  23. Mise sous tutelle
    18 mai 2007

  24. TVA sociale
    15 septembre 2007

  25. Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2008
    26 septembre 2007

  26. ONI soit qui mal y pense
    1er octobre 2007

  27. Carabins et carabines en ligne de mire
    3 octobre 2007

  28. Passage ONIveau
    25 avril 2008

  29. Synthèse du Rapport d’évaluation d’impact du LMD pour les professions paramédicales
    11 octobre 2008

  30. Premiers résultats de l’enquête 2009 sur le burn out en anesthésie-réanimation
    3 février 2010

  31. Compression, pince, hémostase, tracé plat.....
    12 septembre 2010

  32. Un sondage bien profond
    18 septembre 2010

  33. L’appel de Cochin
    18 mars 2011